Menu Icon of a menu made of three horizontal lines
Close Icon of a cross (x)

École de Namezawa

L’École de Namezawa est une vieille école en bois abandonnée depuis plus de 40 ans.

Passé la forêt du suicide d’Aokihagara, nous nous dirigeons vers les Alpes Japonaises et très vite nous prenons un petit chemin parsemé de pierres. Une dizaine de kilomètres plus loin, une apparition : un village, au milieu de nulle part. Il date du début du 20ème siècle.

Les maisons ne sont plus que des squelettes du temps passé et leurs intérieurs sont malheureusement vidés de leur contenu, il reste seulement quelques nids de guêpes. Mais au centre du village, nous apercevons une statue de Ninomiya Sontoku, statue qui se trouve devant la plupart des écoles au Japon. Celle-ci n’est pas une exception : la petite école de Namezawa est là derrière, silencieuse, cachée au milieu de la végétation verdoyante.

C’est très mystérieux : elle date de 1873 et se trouvait donc là avant le village qui l’entoure. Mais comment les élèves pouvaient-ils venir dans une école aussi isolée ? Avec l’arrivée du village, bien-sûr, cela a plus de sens. En 1974, celui-ci est vidé et abandonné. L’école devient alors inutile mais est maintenue jusqu’en 2011 par de mystérieux visiteurs.

POINTS D’INTÉRÊTS

– La salle de classe
– Le lieu, loin de tout

LES FAITS

  • 1873 – 1974