Menu Icon of a menu made of three horizontal lines
Close Icon of a cross (x)

Nakagin Capsule Tower

Construit en 1972, il possède une structure modulaire composée de capsules détâchables.

Le Nakagin n’est pas à proprement parler un haikyo mais il fait partie de ces buildings contemporains photographiés et visités par les mêmes explorateurs.

Construit en 1972, il possède une structure modulaire composée de capsules détâchables. Pour le touriste lambda, cette tour à l’aspect un peu loufoque semble abandonnée, mais il n’en est rien. Elle possède une réception et certaines de ces capsules sont rachetées et sont louées. Ces capsules, pleine d’amiante, restent encore et toujours un problème tant pour les locataires que pour les propriétaires. Le bâtiment a très mal vécu le passage du temps car les capsules ne peuvent pas être déplacées ni réparées aussi facilement que prévu.

Le Nakagin est en passe d’être racheté par des promoteurs immobiliés afin d’être détruit. Il a pourtant fait l’objet de tentatives d’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco.

Il fait parti du mouvement métaboliste, tel que d’autres bâtiments comme le Sky New Building, le Dragon Fort, ou le Yamanashi Press And Broadcasting Center.

FAITS

  • 1972 – …
  • Architect: Kisho Kurokawa